Clicar

Le Nord au Festival de Cannes

Le Nord au Festival de Cannes

16 Mai 2017 | INSOLITE

Alors que Lille a été préférée à Cannes pour accueillir le Festival International des Séries en 2018, cette dernière ne lui en tient pas rigueur et invite la métropole et toute sa région sur son tapis rouge durant le célèbre Festival de Cannes.

Le festival 2017 se déroulera du 17 au 28 mai pour sa 70ème édition. L’occasion de découvrir de nouveaux cinéastes, acteurs, films et parfois même chefs d’œuvre. Les Lillois et les habitants de la métropole auront, quant à eux, la chance de reconnaître certains pans de leur ville et de leur vie quotidienne, bien évidemment sublimés sous les projecteurs de la caméra et à travers les yeux du cinéaste.

 

Un monument emblématique de Lille dans un des films en course pour la Palme d’Or

La Villa Cavrois sera l’un des décors dans le nouveau film de François Ozon, « L’Amant Double ». Le cadre exceptionnel de ce monument classé historique et figure du courant moderniste en architecture sera joliment sublimé dans le film d’Ozon.

L’histoire de ce film est celle d’une jeune femme dépressive qui entretient une relation passionnelle avec son psychothérapeute qui ne lui dévoile pas tout sur son identité. Entre mystère et passion, ce film a quelque chose de dérangeant si on en croit la bande-annonce, dans laquelle on aperçoit d’ailleurs quelques images de la Villa Cavrois. Le film sortira le 26 mai 2017 pour ceux qui voudraient voir le film et la Villa sur grand écran. 

Le film d’un réalisateur roubaisien ouvrira le bal

Arnaud Desplechin aura donc la lourde tâche d’ouvrir le bal avec son film « Les Fantômes d’Ismaël ». Comme à son habitude, le réalisateur du Nord a posé sa caméra dans sa ville natale, à Roubaix, pour les besoins de son film. En effet, « Les Fantômes d’Ismaël » a notamment pour décor, la maison de la grande tante du cinéaste. Arnaud Desplechin fait ce choix artistique car il y a dans Roubaix, selon lui, « un décor, une lumière, un miroir tendu au passé ». Selon Arnaud Desplechin, on revient toujours mieux d’un endroit d’où l’on est parti. Les Roubaisiens auront donc peut-être le plaisir de reconnaître certains paysages ou certaines ruelles de leur ville dans ce film d’espionnage qui se veut aussi romanesque. 

Un casting à Douai et un film tourné dans le Nord pour une sélection à Cannes

Le film « Happy End » de Michael Haneke a été en partie tourné dans notre belle région notamment à Douai. C’est d’ailleurs à Douai que les habitants du Nord ont été invités à se présenter à un casting avec pour impératif : être habillé en tenue de soirée ! Ce film est lui aussi sélectionné pour la Palme d’Or. Le Nord est décidément à l’honneur pour cette 70ème édition du festival !

Le Nord est bel et bien une terre de cinéma quand on voit combien il a été chéri par le 7ème art ces derniers temps. L’an dernier déjà, la région était mise à l’honneur avec le film « Ma Loute » sélectionné lors du festival 2016. On peut donc affirmer que le Nord fait son cinéma !

 

 

Note utilisateur ( votes)