Le Père Noël est-il un Rocker ?

Le Père Noël est-il un Rocker ?

09 Nov 2017 | SORTIR - CULTURE

Le Père Noël est-il un Rocker ? Depuis maintenant 23 ans, la question est posée dans le Nord. On ne peut y répondre clairement au regard de la programmation éclectique du Festival mais on peut dire une chose : le Père Noël n’est définitivement pas une ordure.

Un festival solidaire

Le Père Noël est-il un Rocker est un festival qui a su conquérir le cœur des Lillois par sa richesse et sa diversité musicale, attirant d’années en années d’autant plus de curieux. Mais son succès s’explique aussi et surtout grâce à son concept à la fois original et solidaire : 1 jouet acheté = une place de concert = 1 enfant heureux.

Voilà un concept qui ne fait que des heureux : les festivaliers peuvent profiter de la musique en achetant un jouet (d’une valeur minimum de 8€) et les enfants défavorisés de la MEL auront la joie de recevoir un cadeau pendant les fêtes de fin d’année.

Les cadeaux seront redistribués dans des centres sociaux de la métropole par l’équipe du Festival. Ces Redistributions auront lieu dans un véritable esprit de Noël puisque les enfants assisteront à différentes représentations de magie, de théâtre et de musique. Et bien évidemment il y aura aussi un goûter pour ravitailler tout ce petit monde. Toutes ces représentations tourneront autour d’un seul thème cette année : « Le Père-Noël est-il un astronaute ? »

Un festival révélateur de talents

Les deux valeurs sur lesquelles repose Le Père Noël est-il un Rocker sont la solidarité mais aussi la bonne musique. La programmation du festival nous propose chaque année des artistes connus et reconnus dans le métier mais elle nous permet aussi de découvrir de nouveaux talents locaux grâce au Tremplin, un concours de renommée locale.

Chaque année plusieurs groupes sont en compétition pour ce concours, et le grand gagnant a la chance d’intégrer la programmation du festival. Une aubaine pour un jeune groupe montant de pouvoir donner une telle représentation. Ainsi le Père No a aussi vocation à mettre en lumière les artistes locaux.  

Cette année, c’est le groupe Balloon Access qui a remporté le Tremplin. Tous les festivaliers qui participeront à la soirée Rock pourront découvrir ce jeune groupe de Rock au Splendid le 14 novembre.

Un festival éclectique

Le tel succès du Père Noël est-il un Rocker s’explique aussi par sa programmation éclectique. Rare de voir rock, reggae, hip-hop, trip-hop et électro réunis dans un même festival, c’est pourtant le défi que relève le Père No chaque année. Ainsi une ambiance différente est proposée chaque soir, chacun trouve son bonheur ou peut découvrir des styles différents.

La soirée Rock ouvre le bal au Splendid le mardi 14 novembre avec Balloon Access, le gagnant du Tremplin, Poni Hoax, l’enfant terrible du rock hexagonal et Fujiya et Miyagi, le groupe ovni de la scène rock UK.

 

La soirée Reggae aura lieu à l’Aéronef le 15 novembre où vous pourrez découvrir Atili Bandalero et son univers vapor dub ; Weeding Dub qui devrait séduire autant les amateurs de Reggae que de musique électro et Biga*Ranx qui revient aujourd’hui avec un troisième album « 1983 »

La soirée Hip-hop sera au Splendid le 16 novembre où vous découvrirez Ywill, l’enfant de Wazemmes, Swift Guad, véritable révélation de ces dernières années qui poursuit aujourd’hui sa route avec Mani Deïz ; et enfin Davodka, qui revient en cette fin d’année avec son 4ème album « Accusé de réflexion ».

Le Splendid recevra aussi la soirée Trip-Hop le 17 novembre. Vous pourrez y écouter la musique inclassable et éclectique de Hugo Kant ; Degiheugi qui vient de sortir son 7ème album « Bagatelle » ainsi que le producteur anglo-suisse Little People.

Et enfin à l’occasion de la soirée électro du samedi soir, l’ex Magazine Club rouvrira ses portes le 18 novembre pour une soirée dantesque où vous (re)découvrirez Point G et ses beats épurés, Brawther et son univers particulier ainsi que Bellaire qui a rapidement su se faire une place dans le paysage de la House française. 

 

 

 

Note utilisateur ( votes)