Saint-Amand

Le festival du cinéma européen fête son 35ème anniversaire la semaine prochaine

Le festival du cinéma européen fête son 35ème anniversaire la semaine prochaine

05 Mar 2019 | SORTIR

Du 8 au 15 mars prochain, la 35ème édition du Festival du Cinéma européen prendra place dans les rues et cinémas lillois. Rendez-vous devenu incontournable pour les amoureux du court métrage, le Festival propose une semaine de projection, de conférences, de cérémonies et de soirées autour du cinéma. Le but ? Faire découvrir le format court européen à la Métropole lilloise.

Ne ratez pas la 35ème édition de Festival du Cinéma européen à l’UGC Ciné Cité, au Majestic et à l’Univers du 8 au 15 mars prochain !

 Zoom sur les nouveautés de cette année

Pour son 35ème anniversaire, le Festival se réinvente. D’abord, il se réinstalle au Majestic, cinéma qui l’avait accueilli il y a 20 ans. C’est donc dans trois cinémas que l’on pourra visionner les courts sélectionnés cette année. Aussi, le Festival s’exporte aux États-Unis grâce à son partenariat avec le Sundance Festival, le premier festival de films indépendants du pays. On le retrouvera aussi à Paris puisque le journal les Inrockuptibles organise une soirée de projections avec les courts du Festival.

Aussi, après Claude Lelouch l’année dernière, ce sera Michel Ocelot l’invité d’honneur du Festival !  

Le grand nom de l’animation française, césarisé cette année pour son film Dilili à Paris (César 2019 du meilleur film d'animation) écrit et dessine lui-même toutes ses histoires. Autodidacte, il a été récompensé pour nombre de ses réalisations, parmi lesquelles on retrouve Kirikou et la Sorcière, Azur et Asmar ou, en format court, La Légende du Pauvre Bossu (César 1983 du meilleur court-métrage d’animation).

Le réalisateur reviendra plus en détail sur sa carrière lors d’une conférence à La Fnac de Lille le vendredi 8 mars à 17h.

Que faire pendant la semaine du Festival ?

Venez à la Cérémonie d’Ouverture, un des plus beaux moments du Festival !

En plus d’un siècle d’existence, le format court reste un produit exotique aux yeux du grand public. Pourtant, il sert de tremplin, de moyen d’expression et de terrain expérimental pour de nombreuses figures du 7ème art. La 35ème Cérémonie d’Ouverture reviendra sur la place du court métrage dans l’univers cinématographique d’aujourd’hui et célébrera cet art au travers de différents courts.

Au programme : Baby phone d’Olivier Casas, The A-Z of Aaliyah de Cara Stricker, Les petites mains de Rémi Allier, Best friend de Nicholas Olivieri, Shen Yi, Juliana De Lucca, Varun Nair et David Feliu et The Phone Call de Mat Kirkby.

Rendez-vous le vendredi 8 mars à 20h30 à l’UGC Ciné Cité.

Découvrir la compétition...

Le Festival du Cinéma européen s’organise autour de deux compétitions de courts métrages et d’un concours de scénario. Le comité de sélection a choisi 69 films parmi les quelques 3500 reçus, originaires de 17 pays différents.

Compétition Officielle : 6 séances d’1h30 chacune autour de thèmes variés seront jugées par jury composé d’Ana Girardot, Fanny Pereire, Yann Samuell, Alice Vial et Marilou Duponchel, en charge de desservir quatre Prix.

Compétition Autres Regards : 4 séances départagées par un jury composé de l’auteur et réalisateur de courts métrages d’animation Jean-François Laguionie et de jeunes européens passionnés de cinéma que sont Aymeric de Tarlé, Enxhi Noni et Yacine Jamoui.

Concours de scénario : Tout bon court métrage commence par un bon scénario ! La grande finale du concours de scénarios aura lieu le vendredi 15 mars à 15h au Palais des Beaux-Arts.

... et le Hors Compétition

En plus des projections, le Festival organise tous les soirs et en journée des évènements et conférences autour du cinéma.

Cette année, se tiendra place Richebé le village, où de nombreuses animations et jeux seront organisés de 10h à 19h du vendredi 8 mars au dimanche 10 mars.

Aussi, le samedi 9 mars à 16h30, l’Auditorium du Palais des Beaux-Arts de Lille accueillera la traditionnelle conférence du Festival dont le thème cette année est « Comment représenter la réalité au cinéma ? ». 

Et tous les soirs de la semaine du Festival, vous pourrez vous rendre :

-       A la Saturday Night Fever, le samedi 9 mars de 20h à 23h30 à La Rumeur, pour une projection de court aux ondes Rock’n’Roll, suivie d’un concert,

-       A la Nuit de la peur, le dimanche 10 mars de 21h à 23h au Le Majestic, où des courts métrages à vous glacer le sang seront projetés,

-       A la Jardin sur court, le lundi 11 mars de 20h à 23h à l’Hopen Source, pour une soirée de projection et d’atelier création autour du thème « green »,

-       A l’American short story, le mardi 12 mars de 20 à 23h30 au Basilic Café, pendant laquelle les courts primés au Sundance Festival seront projetés,

-       A la soirée Haute Cou(r)ture, le mercredi 13 mars de 20h à 23h30 à la Gare Saint Sauveur où vous pourrez découvrir les collections de jeunes créateurs prometteurs et une exposition sur le jean,

-       A la Dolce Vita, la soirée du jeudi 14 mars de 20 à 23h à l’Il Ristorante qui vous transportera en Italie.

En outre, des séances pour enfants de 6 à 12 ans sont organisées le dimanche 10 mars à 16h et le mercredi 13 mars à 16h à l’Univers.

 

Assister à la Cérémonie de Clôture

Pour terminer en beauté, le Festival s’installe une nouvelle fois à l’UGC Ciné Cité le vendredi 15 mars à partir de 20h pour une cérémonie de clôture placée sous le signe de l’art et de l’élégance. Les différents Prix seront remis aux vainqueurs des deux compétitions et on projettera les courts métrages récompensés.

Après ça, la tête remplie d’histoires et d’images, il ne vous reste plus qu’à attendre l’année prochaine pour la prochaine édition !

 

 

 

 

Note utilisateur ( votes)