L'avis du Chti sur Bacio Divino

En entrant, nous avons compris ce qui nous attendait : un réel baiser divin. La mozzarella importée de Naples, le boeuf Manzo Wagyu, et le Nutellissima, composition originale de glace et de pâte chocolatée, ont composé un indéniable instant privilégié. Notre vin gouleyant a fini de nous mettre en apesanteur, aidé par une décoration élégante. Un authentique travail du sens, de part des produits de qualité et un service accompli vous feront gravir des délices ignorés.

+ L'émulsion de pesto offerte en début de repas.
L'avis du Chti
Il est un baiser, romantique comme l'arrivée des antipasti savoureux sur leur chandelier. Fin et fondant comme l'est la sensation de la truffe mariée aux Saint-Jacques dans un somptueux risotto crémeux. Surprenant comme la manière dont on nous sert le tiramisu cremossimo. Osé, à l'image de la décoration de ce lieu qui casse les codes. Piquant comme une addition au dessus de la moyenne, que l'on oublie très vite pour un si beau baiser... un baiser divin.
+ Le ristretto italien versé au dernier moment sur le tiramisu
- Le cadre légèrement kitch pour certains
L'avis du Chti

« La cuisine italienne est plurielle, chaque région possède la sienne », nous explique le chef. Heureusement, elles sont toutes représentées à l’Ultimo Bacio : visiter la Toscane, la Lombardie et la Sicile en une soirée devient possible. Dans un cadre aussi romantique que l’est l’Italie vénitienne, on se familiarise avec le goût de la truffe, de la Saint-Jacques ou du risotto. Les trois s’allient d’ailleurs harmonieusement dans votre assiette pour ne former qu’un seul plat, à la présentation soignée. Un service attentionné et respectueux des codes accompagnera vos découvertes de saveurs. De l’antipasti au dolce, c’est un plaisir ultime, à moins que ce ne soit le lieu de l’ultime baiser ?

L'avis du Chti
Ce soir l’échec est impossible : j’ai invité celle que je désire dans l’ambiance design, feutrée et romantique de l’Ultimo Bacio. Confortablement installé, j’amorce la séduction en lui proposant les antipasti : « primo bacio » (premier baiser). La belle paraît inaccessible et préfère son risotto Saint-Jacques à mes lèvres. Consolé par ma saltimbocca et par le sourire de la serveuse, j’envisage de tenter un ultime baiser. Après un moment si intime et raffiné elle ne pourra se dérober.
+ Le dressage des plats
L'avis du Chti
Une innocente rencontre. La fameuse rencontre, entre l’immémorial et le contemporain, entre traditions et créations. Une tendre histoire. La nouvelle passionnelle que le Chef italien compose brillamment, délaissant au passage les normes et les codes. Un mariage d’amour. L’amour qui lie les produits frais, s’entichant tendrement dans le cadre baroque intimiste. Non. Ce baiser ne sera pas le dernier, le récit est bien trop savoureux.

Et vous vous en pensez quoi ?

L'avis des Lillois sur Bacio Divino :

starstarstarstarstar starstarstarstarstar
(sur 16 votes)

Note générale

starstarstarstarstar starstarstarstarstar

Anonyme maintenant Anonyme (inactif)

maintenant
Déposer votre avis

Les avis des internautes sur Bacio Divino


Soyez le premier à laisser un avis
Bacio Divino Vieux-Lille. Le Chti, le guide lillois n°1 des sorties et restaurants