Dr Martens

L'avis du Chti sur Bujinkan Kitamori Dôjô Lille

30 ans déjà que ce club enseigne les arts martiaux dans la même solennité. Après avoir passé l'entrée étriquée vient le début de l'entraînement. Vous comprendrez alors que le Ninjustsu est un art de la ruse et de la tromperie, reposant sur la connaissance du corps plus que sur la force. Les maître-mots de cet art martial ? Esquive et dissimulation : vous devrez éviter coups de poing et de couteaux, ce qui ne manquera pas de vous rassurer lors de vos retours nocturnes dans la métropole. 

L'avis du Chti

Trente ans déjà que ce club enseigne les arts martiaux dans la même solennité. Après avoir passé l'entrée étriquée vient le début de l'entraînement. Vous comprendrez alors que le Ninjustsu est un art de la ruse et de la tromperie, reposant sur la connaissance du corps plus que sur la force. Les maître-mots de cet art martial ? Esquive et dissimulation : vous devrez éviter coups de poing et de couteaux, ce qui ne manquera pas de rassurer vos retours nocturnes dans la métropole. 

L'avis du Chti
Ikimasho ! Christophe, maître formé au Japon, donne le top départ. Ce soir, il m’apprend l’art japonais de la guerre. Mon but ultime : savoir me défendre à mains nues dans des situations périlleuses. J’enchaîne clefs de bras, coups sur les points vitaux et combat au bâton. J’étais venu dans ce cours en quête de découverte, j’y reviendrai pour la convivialité et l’accueil chaleureux. Domo arigato ! Je sors du dojo avec le respect qui s’impose, grandi par la philosophie de cet art martial.
L'avis du Chti
Et dire que je venais dans le dojo plein d’apriori... Du ninjuquoi ? Du ninjutsu ! Un art de guerre ancestral qui vous transformera en véritable samouraï des temps modernes. Guidé par Christophe Batilliot, un grand maître formé au Japon, je me prends au jeu. On enchaîne les mises en situation, les attaques au sabre, les références historiques. Finalement, c'est dans le respect que je quitte le Dojo, à la fois ressourcé et prêt à me défendre en cas d'attaques surprises.
+ Le petit apéro après le cours du mardi soir
L'avis du Chti

Shuriken et nunchaku à la ceinture, j’enfile ma tenue avec soin. Je sors par la fenêtre, question d’habitude. Un ninja dans la ville. J’escalade un immeuble en trois sauts assurés. Descendant en rappel avec mon kaginawa, j’atteins une ruelle adjacente. Un individu menaçant me fait face. N’ayant pas sur moi mon sabre, je l’aveugle avec une bille de fumée et lui plante un kunaï dans la jambe. Mes techniques de camouflage me permettent ensuite d’avancer jusqu’au BKDL sans me faire voir. Quel plaisir d’y être de retour ! C’est ici que j’ai suivi une formation au ninjutsu et à sa philosophie millénaire, à travers les neuf écoles du Bujinkan de Sôke Hatsumi. Encadré par des instructeurs qualifiés et passionnés, je suis devenu un véritable ninja du XXIème siècle. Allez-y, vous me direz « arigatô » !

L'avis du Chti
Me voilà infiltré dans l'école du Bujinkan. Des apprentis ninjas répètent les premières gestuelles des techniques de guerre de cet art du Japon féodal : le Ninjutsu. Cette discipline emplie de finesse se double de toute une philosophie également enseignéé par des encadrants aussi professionnels que passionnés. Une activité revigorante à découvrir absolument !
+ Christophe, chef ninja, et son humour débordant !
L'avis du Chti
Ils ont retrouvé ma trace, ils sont à ma poursuite. Une impasse, tant pis je fais face. Un coup aux points vitaux, une clé, une roulade, un étranglement, et je suis libre. Nul n’entrave la voie du guerrier, surtout lorsqu’il est en retard à son cours de Ninjutsu. Un sport fruit d’une tradition millénaire, une philosophie, 9 écoles, des techniques à main nue, au sabre, au bâton, des instructeurs très qualifiés, une ambiance conviviale. Le Pérou quoi ! Enfin, le Japon.
+ Le salut traditionnel, les ordres et techniques en japonais
L'avis du Chti
C’est dans la pénombre que je me faufile dans le passage des Trois Anguilles. Transporté dans le Japon féodal, j’ai l’impression d’être un samouraï. Mais ce n’est plus une impression dès lors que je rencontre Nicolas Fauquet, maître du Ninjutsu. Le combat commence: techniques de défense et d’attaque, respect et sérieux, langue traditionnelle sont de la partie. Amis samouraï, vous allez apprécier !
L'avis du Chti
Fascinant, le Ninjutsu est un art japonais très ancien, âgé d’environ 1000 ans et pratiqué à l’époque par des stratèges, des espions et des gardes du corps. D’ailleurs le salut, les ordres et les techniques se font dans la langue traditionnelle. Sportives, les 9 écoles de cet art regorgent de techniques de combat à main nue et avec armes. Convivial, tous les niveaux se côtoient au sein du cours, les plus gradés aident les débutants, et chacun se plait à apprendre avec le sourire. Tout cela est bien agréable après une journée de travail ou de cours !
L'avis du Chti
Cela fait plus de vingt ans que le Bujinkan Kitamori Dôjô Lille enseigne le ninjutsu, l’art des ninjas, grâce à un savant mélange entre modernisme et tradition. Le ninjutsu mêle l’utilisation des techniques à main nue et des armes japonaises, ce qui en fait un art martial complet. Les cours sont dispensés dans une ambiance conviviale. Pour autant, on peut noter dans les mouvements de chacun de l’intensité, de la rigueur et de la précision. Les débutants ne doivent pas s’en faire car ils sont accueillis de façon chaleureuse et accompagnés tout au long de leur carrière.
\
L'avis du Chti
Venez découvrir dans ce club la véritable essence du Ninjutsu, l’art des fameux Ninjas. L’enseignement, accessible à tous niveaux, est extrêmement complet. Vous y apprendrez des techniques de combat étonnantes (clés, points vitaux, armes…) mais également toute une philosophie martiale qui vous permettra de faire face à n’importe quelle situation. Coup de cœur pour M. Batilliot, instructeur et créateur du club, très drôle et sympathique, mais surtout impressionnant de maîtrise.
L'avis du Chti
Vous qui avez toujours rêvé de manier le sabre et l’ensemble des techniques ninjas du Japon féodal, vous devez absolument découvrir le ninjutsu. Enseigné par des instructeurs passionnés et passionnants, le cours s’adresse autant aux débutants qu’aux confirmés. Les gradés n’hésitent d’ailleurs pas à vous aider. Plus qu’un cours, le Bujinkan Kitamori Dôjô Lille vous enseigne la maîtrise du corps et de l’esprit.
\

Et vous vous en pensez quoi ?

L'avis des Lillois sur Bujinkan Kitamori Dôjô Lille :

starstarstarstarstar starstarstarstarstar
(sur 13 votes)

Note générale

starstarstarstarstar starstarstarstarstar

Anonyme maintenant Anonyme (inactif)

maintenant
Déposer votre avis

Les avis des internautes sur Bujinkan Kitamori Dôjô Lille


Soyez le premier à laisser un avis
Bujinkan Kitamori Dôjô Lille Vieux-Lille. Le Chti, le guide lillois n°1 des sorties et restaurants